Save The Date

Cité de la Musique et de la danse, Strasbourg

Médiathèque André Malraux

Shadok

Maison de la Région

Assises 2017

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

4èmes assises nationales des Directeurs des Affaires Culturelles

Culture et citoyenneté : quels défis à relever ?

Enjeux, responsabilités et actions partagés en France et en Europe

Jeudi 9 et vendredi 10 mars 2017

Cité de la musique et de la danse de Strasbourg

La Fédération Nationale des Associations de Directeurs des Affaires Culturelles organise les 4èmes ASSISES NATIONALES DES DIRECTEURS DES AFFAIRES CULTURELLES à Strasbourg, les 9 et 10 mars 2017. Cette rencontre devra leur permettre de reposer la question de la construction et la mise en œuvre des politiques culturelles, de leurs finalités culturelles et sociétales.

Face à la crise économique et aux urgences qu’elle génère, la légitimité des politiques culturelles publiques est souvent malmenée. Les effets conjugués des réformes territoriales et du tarissement des finances publiques contribuent à une redéfinition des agendas politiques et se traduisent de plus en plus fréquemment par un recul de la culture dans la hiérarchie des priorités.

Pourtant, les mutations profondes et inédites qui traversent nos sociétés comportent une dimension éminemment culturelle. Mondialisation, développement des technologies numériques, accélération des échanges, marchandisation, flux migratoires amplifiés sont autant de phénomènes qui modifient comme jamais notre rapport au monde, aux savoirs, à l’éducation et à l’altérité. Générant de nouvelles ressources, ils induisent de nouvelles contraintes. Parallèlement, des déséquilibres sociaux et économiques s’accentuent, les inégalités se creusent, les replis identitaires gagnent du terrain. Un tel contexte engendre des frustrations et contribue à abîmer la dignité des personnes et des populations.

Pour autant, l’appétence pour une participation accrue à la vie artistique et culturelle s’exprime de mille et une façons, et traduit le besoin de chacun de s’affirmer en tant que personne ainsi que le désir commun de faire société. Comment alors construire une citoyenneté pour les temps présents et à venir et quel rôle la culture peut-elle jouer dans ce sens ?

Sensibles à ces tensions et à leurs conséquences (fragilisation des politiques culturelles, remise en cause des financements culturels et effacement des services culturels dans les organisations des collectivités…), les directeurs des affaires culturelles s’efforcent depuis de nombreuses années de porter une réflexion sur les enjeux et les évolutions possibles des politiques publiques qu’ils contribuent à définir et à mettre en œuvre. Soucieux d’une approche transversale de la culture au sein des collectivités, ils s’attachent à repenser les principes d’une action culturelle en direction de la jeunesse, à reconsidérer de manière plus intégrée les publics dans toutes leurs diversités, et, prenant en compte la révolution territoriale en cours, à construire de nouvelles solidarités entre les territoires.

Trop souvent renvoyés à une approche techniciste des enjeux culturels, les directeurs des affaires culturelles et leurs services sont pourtant porteurs d’une expertise transversale, de savoir-faire et d’une expérience susceptibles d’éclairer la réflexion et la formulation de la vision stratégique des décideurs. Mieux partagées avec les élus mais aussi avec les différents niveaux de collectivités, ainsi qu’avec une multiplicité d’acteurs – à l’intérieur et en dehors du champ culturel, les compétences des DAC constituent une ressource indispensable pour penser le renouvellement des politiques culturelles et in fine, la contribution de la culture aux grands débats sociétaux.

À la veille d’élections nationales importantes, ces Assises ont vocation à mettre en perspective le rôle des DAC dans les politiques publiques en faveur de la culture. Elles sont l’occasion d’affirmer leur capacité à aider les élus dans la définition d’un projet politique faisant de la culture une cause commune pour une citoyenneté active. Il s’agit de prendre appui sur le pouvoir émancipateur de la culture et de replacer celle-ci au cœur de l’éducation et des politiques publiques en direction de la jeunesse. Il s’agit aussi de favoriser la participation de tous à la vie culturelle et l’expression de la diversité culturelle dans le cadre d’un projet commun de société libre, ouverte et solidaire. Il s’agit enfin de considérer les territoires, les publics et les citoyens comme porteurs de ressources qui appellent de nouveaux modes de gouvernance et de coopération. À travers une responsabilité partagée, un élan commun doit être retrouvé.

Des Assises Pour Qui ?

Cette rencontre a vocation à rassembler les responsables culturels et les cadres territoriaux de l’ensemble des collectivités territoriales ainsi que tous leurs partenaires avec lesquels les DAC ont vocation à travailler : ministère de la Culture et de la Communication, associations d’élus, acteurs du monde culturel, services des collectivités investis dans l’éducation, le social, l’aménagement et le développement des territoires, monde associatif… La dimension européenne du rapport entre culture et citoyenneté sera interrogée tout au long des Assises.

Des Assises Par Qui ?

Les Assises sont organisées par la FNADAC en coproduction avec l’Observatoire des politiques culturelles, l’Agence culturelle d’Alsace et le CNFPT, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Grand Est, de la Ville de Strasbourg et de la banque coopérative Casden.

Des Assises Comment ?

Des Assises-laboratoires, des Assises de la relation, du dialogue, du partage d’expériences, pour repenser collectivement, de manière décloisonnée et constructive l’action publique et réaffirmer la légitimité d’une politique culturelle.

Durant deux journées, les participants seront conviés à mettre à distance leurs pratiques, à exercer leurs capacités créatrices dans un cadre collectif. La prise de parole des DAC, des acteurs de terrains, de jeunes professionnels sera privilégiée. Débats, ateliers et temps de production s’articuleront dans un parcours de recherche-formation-action pour comprendre les réalités d’aujourd’hui, dialoguer et imaginer demain, pour traduire la réflexion en actes, co-définir les responsabilités et remettre la culture au cœur des enjeux politiques, et pour partager les expériences, renouveler les pratiques et envisager la culture autrement.

Quelques thèmes de travail ...

Culture, éducation, jeunesse, citoyenneté – Culture et démocratie : le nouvel âge. Démocratisation, participation, droits culturels : élargir les possibles. Expressions et pratiques culturelles – Place de l’art et des artistes dans la construction de la cité (rencontres, échanges, appropriation) – Construire la collégialité culturelle ? Professionnels, élus, spectateurs, citoyens : quelles nouvelles relations ? Quels nouveaux outils de coopération ? – Culture, vecteur de citoyenneté : responsabilités et formations des acteurs (professionnels, élus, citoyens) – Culture et lien social : projets communs et approches intersectorielles complémentaires – Professionnel et citoyen : le DAC dans les politiques culturelles, relation aux élus, à l’administration, aux professionnels de terrain, aux habitants ? – Nouveaux enjeux de la coopération culturelle dans/entre les territoires. – Diversité culturelle et citoyenneté. L’altérité culturelle. – Agoras numériques, acculturation au numérique, création artistique, contribution, expressions culturelles, partage des savoirs, politiques publiques. – Rôle de la culture dans la construction d’une citoyenneté européenne. Rôle de l’Europe et des Européens dans la prise en compte des enjeux culturels. Horizon 2020 : de la place pour un projet culturel et citoyen en Europe ? : démarches, singularités, expériences…

Mis en orbite par iouston | Avec la complicité de Yann Cartaut

Votre navigateur est complétement dépassé !

Vous devez mettre à jour votre navigateur web pour voir correctement ce site (et les autres aussi d'ailleurs)Mettez à jour votre navigateur

×