La fnadac

> Le bureau

Le conseil d’administration de la FNADAC a élu son nouveau bureau le 26 novembre 2020. Autour de la présidence de Christophe Bennet, ce sont 16 DAC issu.e.s de toutes les associations-membres qui œuvrent pour le développement de la fédération. Découvrez les sur cette page.

 

Christophe Bennet – Président

Musicien de formation intiale, Christophe Bennet a commencé sa carrière par un métier de professeur puis de directeur en conservatoire, en parallèle d’une vie de scène, d’une activité d’instrumentiste, de chef d’orchestre, et de créateur de spectacles. C’est la conduite d’associations artistiques qui lui donné le goût du management de projet.

Il exerce depuis une douzaine d’années dans le secteur du management des politiques publiques de la culture. Recruté en 2016 à Cergy pour structurer un pôle Education Artistique et Culturelle, il y a été nommé DAC en 2017, année à laquelle il a revigoré la mission patrimoine en inscrivant la ville dans des processus de labellisation. En 2018, il y a impulsé une formation professionalisante en danses hip-hop, l’antichambre d’un futur nouveau Diplôme d’État, ainsi que la création du fonds de dotation Cergy Mécénat, dont la culture et le patrimoine sont l’unique objet. C’est également en 2018 qu’il a contribué à la fusion de deux associations franciliennes pour créer l’ADAC IDF.

Christophe Bennet est également docteur ès lettres de l’Université de Paris-Sorbonne pour une thèse en histoire de la musique et musicologie soutenue en 2007 et publiée en 2010. En parallèle de ses actions liées aux politiques publiques de la culture, il est actuellement chercheur associé de l’Institut de Recherches en musicologie IReMUS. À ce titre, il a publié en 2020 une vaste base de données sur les musiciens de la décennie trente.

 

Vincent Bourgues – Secrétaire

 

Maud Brun – Secrétaire adjointe

Historienne et historienne de l’art de formation, Maud Brun a développé son parcours professionnel dans l’accompagnement  et le développement des politiques publiques culturelles et patrimoniales  au service de différentes collectivités territoriales, notamment Communes et Régions. Après avoir longtemps œuvré au sud de la Loire en Région Poitou-Charentes puis en Région Nouvelle-Aquitaine, elle a rejoint en début d’année 2021 la Région Centre-Val de Loire, où elle est la nouvelle directrice de la Culture et du Patrimoine. Elle est également impliquée dans les réseaux professionnels nationaux en tant que vice-présidente de l’Association nationale des directeurs des affaires culturelles des Régions (ANDACRE) et, dans ses précédentes fonctions, elle a participé à la revitalisation de l’ADAC’NA, association des DAC à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine. Après avoir été membre du CA, elle siège désormais au bureau de la FNADAC.

 

Antoine Dunan – Trésorier

Après douze ans comme ingénieur projet dans le secteur industriel, Antoine a décidé de s’orienter vers le service public de la culture, motivé notamment par les questions d’éducation, d’accès à la culture et de la place de l’artiste dans la cité. Ayant obtenu en 2004 le Master II développement culturel de l’Arsec / Lyon 2, Antoine a débuté comme Directeur des Affaires culturelles de la ville d’Epinay sous Sénart en Essonne. Il a ensuite rejoint la commune de Brignoles afin de structurer et de mettre en place une direction de la culture, réflexion qu’il a menée conjointement à l’échelon intercommunal et qu’il a pu étoffer d’actions en direction des publics fragiles des en pilotant également le service politique de la ville. Désormais DAC de la communauté d’agglomération de la Provence Verte, Antoine travaille à dépasser la logique de silos en développant la logique de partenariats auprès des différents acteurs du territoire : artistiques, éducatifs, culturels, institutionnels, ou intervenant dans le secteur élargi de la cohésion sociale.

 

Sylvie Mollereau – Trésorière adjointe

Sylvie >Mollereau est directrice du pôle culture de la Mairie de Ramonville Saint-Agne près de Toulouse. Membre fondateur de l’association régionale des Directeurs des affaires culturelles de Midi-Pyrénées, elle l’a accompagné dans sa mutation vers sa forme actuelle: DAC DOC. Elle a participé activement à l’organisation des Assises des DAC de 2010 à Toulouse. A partir de 2015, elle devient trésorière de la FNADAC et est une actrice centrale de l’organisation des Assises de 2017 à Strasbourg et de 2019 à Rennes. Elle continue son engagement aujourd’hui en tant que trésorière adjointe.

 

Marie-Lys Courel – Mandataire stratégique Cohésion des contenus

Membre du bureau de la FNADAC et trésorière de l’adDACara, Marie-Lys Courel est Directrice des Affaires Culturelles de la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais (100 000 habitants), de la ville de Voiron en Isère, et du festival Livres à vous qu’elle a créé en 2009. Elle a commencé sa carrière dans le secteur du spectacle vivant à la direction d’un théâtre pendant 10 ans puis s’est engagée dans la direction des affaires culturelles pour accompagner les mutations territoriales dans tous les champs culturels. Directrice d’un service patrimoine mutualisé et en charge du développement d’un réseau de lecture publique elle s’est fortement impliquée dans la mise en œuvre de politiques d’Education Artistique et Culturelle transversales. En 2019, la signature d’un PLEAC (Plan Local d’Education aux Arts et à la Culture) inscrit le projet culturel de territoire dans la mise en réseau d’acteurs convaincus du rôle primordial de cohésion que porte la culture. Formée à Sciences Po Grenoble, à l’ARSEC de Lyon et titulaire d’un DESS de direction de projet culturel à l’Observatoire des Politiques Culturelles, dans tous les secteurs, elle connaît la chanson et se réjouit de participer à l’ouverture prochaine d’un musée archéologique au bord du lac de Paladru.

 

Louis Peretti – Mandataire stratégique Financements

Agé de 61 ans et diplômé de l’enseignement supérieur – Maitrise et DEA en sociologie et anthropologie – Louis Peretti commence sa carrière dans le privé au cours des années 1980, successivement dans le champ du spectacle vivant et de l’audiovisuel. Durant 18 ans, habile négociateur, il sera un interlocuteur privilégié des collectivités (et de l’Etat), apprenant à comprendre leurs contraintes, leurs enjeux et leurs marges de progrès. En 1999, il accepte une mission de courte durée à Béziers, il y restera 5 ans. D’abord comme directeur des théâtres, puis directeur de la culture, il sera à l’origine de nombreux projets structurants et de la création du festival pan-occitan, Festa d’Oc. Actuellement Directeur général adjoint des services de la ville de Neuilly-sur-Seine, il est également membre fondateur de l’ADAC IDF, de la FNADAC, ancien président du Club des directeurs des affaires culturelles d’Ile de France et actuel vice-président du Syndicat National des Territoriaux (SNT- CFE-CGC)

 

Jack Maignan – Mandataire stratégique Relations avec les institutions

 

Carole Ziem – Vice présidente Réseaux d’élus

Directrice des affaires culturelles de la ville de Fontenay sous Bois, Présidente de l’association des directrices et directeurs des affaires culturelles d’Ile de France (ADAC IDF) et vice-présidente de la FNADAC, Carole Ziem a débuté sa carrière dans le milieu socio-éducatif, avant de rejoindre celui de la culture ou elle a exercé en qualité de DAC dans différentes collectivités. Diplômé d’un master en Management international des territoires (UPEC- Paris XII), et cadre de la fonction publique territoriale elle est attachée aux projets de territoires, notamment dans l’espace public, alliant habitants, artistes, associations, tissu économique, afin de favoriser la rencontre, l’échange, la créativité. Accompagnant de nombreux projets de transformation des organisations, elle impulse des démarches innovantes, inclusives au service des politiques publiques de territoire et au sein des réseaux associatifs qu’elle co anime. Formatrice depuis plus de vingt ans pour différents organismes, elle développe et met en œuvre des formations en ingénierie de projet, en management, dans le secteur culturel auprès de l’INET, du CNFPT et ce dans une démarche basée sur l’intelligence coopérative.

 

Arnaud Hamelin – Vice président Réseaux professionnels

Arnaud Hamelin est directeur de l’agence culturelle départementale Mayenne Culture. Il est engagé au côté de la Fnadac depuis plusieurs années, membres du Conseil d’administration de l’association des dac Grand Ouest (ADAC GO) mais aussi administrateur de la fédération Arts vivant et département. Originaire de Grenoble, artiste, entrepreneur, son parcours l’a ensuite mené en occitanie, d’abord à Perpignan comme chargé de mission, puis à Pamiers (09) ou il est recruté comme directeur de la culture et du patrimoine. Il devient par la suite directeur des musiques de la ville de Toulouse avant de rejoindre le Grand ouest au service de la culture et de ses acteurs. Opérateur, pratiquant et observateur de la vie culturelle nationale, ses missions l’ont ainsi amené à mobiliser plusieurs aspects des arts et de la culture, tant dans la pratique que l’entreprenariat, mais aussi la programmation de saisons, la direction de festivals ainsi que le développement de politiques culturelles et patrimoniale de collectivités. Il est titulaire du master 2 direction de projets culturels mené par l’observatoire des politiques culturelles.

Eddy Gaillot – Vice président Relations presse

Ancien comédien, administrateur de compagnie de théâtre, Eddy GAILLOT fut en poste à Longvic (21) où il assuma notamment la direction artistique des Rencontres de la B.D. Actuellement en poste à Chenôve (21), il coordonne l’activité d’un conservatoire, une bibliothèque et est chargé de la direction de la salle de spectacles Le Cèdre. Parmi les sujets qui le mobilisent, le volet culture de la politique de la ville, l’E.A.C et le soutien aux expressions artistiques innovantes notamment le Street art et le hip hop et le break dance dans la perspective des J.O Paris 2024. Il est également Président de l’ADAC de Bourgogne Franche-Comté.

 

Axel Mattern – Vice président Site internet et réseaux sociaux

Axel Mattern, engagé de longue date dans la vie associative et l’entreprenariat culturel, s’est peu à peu sensibilisé aux enjeux culturels portés par les collectivités locales. Diplômé en droit et en ingénierie culturelle (universités Toulouse 1 et Rouen Normandie), il a débuté sa vie active en 2004, en occupant des fonctions diverses au sein d’associations œuvrant à la diffusion et la création artistiques à Toulouse. Il participé activement à la fondation de « Lieu-Commun », un espace conçu par et pour les artistes, à la programmation pluridisciplinaire. Il a également créé puis géré pendant cinq ans une société dont l’activité principale était la production, en France et à l’étranger, de formations musicales émergentes ou de groupes « indépendants » de musiques actuelles. Il débute en 2011 une nouvelle aventure professionnelle au sein de la fonction publique territoriale, devenant responsable du pôle « Sport-Culture-Animation » de Jarville-la-Malgrange et directeur du centre culturel municipal, inséré dans un quartier prioritaire de la politique de la ville. Il est aujourd’hui directeur des affaires culturelles de Villers-lès-Nancy et est l’une des chevilles ouvrières de l’ADAC Grand Est, créée en 2018.

 

Florence Cailton – Vice présidente Coordination des associations

Directrice des affaires culturelles de la ville de Bègles (33), membre de l’association des DAC de Nouvelle Aquitaine (ADACNA) et vice – présidente de la FNADAC, Florence Cailton a débuté sa carrière comme DAC de Mimizan (40) où elle a notamment créé le festival tout terrain de danse contemporaine Les Mouvementées avec la compagnie Androphyne et œuvré au classement du clocher porche de la ville au titre du patrimoine Mondial de l’UNESCO. Elle a ensuite rejoint la ville de Nérac (47) où elle a pu mettre en œuvre une véritable dynamique culturelle de territoire en créant, notamment, l’éco-festival La Garenne Partie, en accompagnant Les Rencontres Chaland et en portant le label Musée de France du Château
Henri IV. En poste à Bègles, elle défend le cirque de création dans le cadre de la CitéCirque, accompagne la réhabilitation du Musée de la Création Franche et œuvre au développement de la diffusion culturelle sur l’entièreté du territoire béglais.

Diane Bachner – Vice présidente Communication interne

Diane est heureuse d’avoir réussi à concilier sa formation de gestionnaire avec sa passion pour les arts vivants. Titulaire d’une maîtrise en sciences de gestion (Paris Dauphine) et d’un master en management public, elle essaie, dans toutes mes expériences, d’être un « pont » entre les artistes et le public, de contribuer à l’élaboration de politiques publiques pertinentes. Très impliquée dans différents réseaux professionnels (Chaînon manquant, Pacadac etc…), elle est également jury pour différentes institutions. Ses expériences diversifiées lui ont permis de développer de solides compétences dans le domaine de la restauration du Patrimoine (mobilier inscrit MH) et de l’investissement culturel, en particulier la réhabilitation patrimoniale.

Emmanuel Pidoux – Vice président Production de contenus

Emmanuel Pidoux est Directeur de la Culture de la ville de Colomiers (Haute-Garonne). Titulaire d’un DESS de sociologie appliquée et d’un DEA en aménagement du territoire, “généraliste de la culture” et des politiques publiques de projet, il défend depuis une vingtaine d’années une vision ouverte de la culture, connectée aux autres enjeux et politiques publiques (éducation, économie sociale et solidaire, écologie, urbanisme, tourisme, etc.). Intervenant dans les universités (Chargé de cours à l’Université Toulouse 1 Capitole notamment), il anime régulièrement des formations ou ateliers en France et en Europe. Investi localement (Président de Dacdoc, association régionale des Dac d’Occitanie) et nationalement, il est aussi engagé dans des réseaux et initiatives au niveau européen (Citizens Lab, Tandem Culture, Mitost) et certifié par Relais Culture Europe en innovation sociale et culturelle européenne.

 

 

Isabelle Piot – Vice présidente Assises

Titulaire d’un Master de sociologie appliquée au développement local et d’un DEA en Science Politique, elle a travaillé comme Directrice d’études et de formations dans les secteurs de l’éducation populaire, du développement des territoires, de la lutte contre les discriminations… Puis elle a assuré la fonction de Responsable du Pôle Culture et Sport de la Ville de Feyzin (69) durant une quinzaine d’années. Elle a été l’une des membres fondateurs de l’adDACra, dont elle a été Présidente et Vice-présidente. Dès les Assises Nationales d’Annecy en 2007, les DAC en Rhône-Alpes ont souhaité se fédérer et ont créé en 2010 l’adDACra qui s’est élargie au territoire Auvergne-Rhône-Alpes en 2016 pour devenir l’adDACara. Depuis sa création, elle siège au sein de la FNADAC, dont elle a été Vice-présidente et au cours de l’année 2020, Présidente par intérim jusqu’au renouvellement du Bureau de celle-ci. Actuellement, elle assure la Vice-Présidence dédiée à l’organisation des futures Assises Nationales des DAC.

 

Gilles Thorand – Vice président Solidarités

Membre du CLIDAC ayant préfiguré la FNADAC, Gilles Thorand est DAC depuis 25 ans (Isère, Bourgogne_Franche-Comté, Rhône) pour des agglomérations et villes au sein d’intercommunalités. La réactualisation de la Charte des DACs figure parmi ses chantiers de prédilection ainsi que l’affirmation de valeurs de solidarité. Il est également programmateur, proche des artistes et des valeurs créatives. Président-fondateur de l’ADDACARA, il a initié dès 2010 plusieurs rencontres prolifiques (« L’intercommunalité culturelle existe t-elle ? », « Arts dans l’espace public : jusqu’où peut-on aller ? ») avec tant l’OPC, la FNCC que de nombreux réseaux. Chevalier des arts et lettres, invariablement engagé au sein de plusieurs réseaux, mouvements et associations, il voue à la FNADAC un indéfectible soutien.

Pour mener à bien le projet de la fédération, des binômes de vice-présidents, le plus souvent paritaires de genre, et issus de toutes les associations affiliées, se partageront les responsabilités de la façon suivante:

  • Un binôme de vice-présidences en charge des « réseaux professionnels » : il dialoguera avec les fédérations d’élus, renforcera les
    liens avec des associations nationales représentant d’autres politiques publiques, tissera des partenariats avec l’enseignement supérieur, les organismes de formation, etc. ;
  • Un binôme de vice-présidences en charge de la « communication » : à l’heure où les flux d’information sont décuplés par le phénomène des réseaux sociaux, il assurera une veille sur l’actualité culturelle, sur la production des institutions partenaires, sur l’innovation artistique et autres événements propres à nourrir son action ;
  • Un binôme de vice-présidences en charge de la « cohésion des associations » au sein de leur fédération : outils, flux d’information et de partage, réseau social privé, sont autant de moyens permettant, au-delà de l’agrégation de production de savoirs, une véritable « culturel FNADAC » ;
  • Deux binômes de vice-présidences en charge des « productions et des contenus » : les concepts, axes de travail, échanges de réflexions, donneront matière à la préparation des assises nationales de la fin du mandat, un axe majeur de ce binôme.

Mis en orbite par iouston | Avec la complicité de Yann Cartaut